(Norbert Abramov lors de son passage à Jean Bouin avec les Lions de Lyon, saison 2017/2018)

Forts d’une stratégie solide auprès des JFL, axée sur la génération 93/94 depuis 2 ans maintenant, le staff niçois continue dans cette voie avec l’accord de l’attaquant français Norbert Abramov !

Natif de Cergy, il effectue son hockey mineur avec les Jokers. avant de découvrir la catégorie senior du côté d’Asnières en D2. A tout juste 17 ans il pointe déjà à 1 point/match de moyenne avec les Castors.

C’est tout naturellement qu’il met ses premiers coups de patins en Ligue Magnus l’année suivante avec les Ducs d’Angers. Il alternera cette année là entre les Ducs, les U22 angevins et les Dogs de Cholet. Cette même année il est le leader offensif de l’équipe de France U20 avec laquelle il remporte les Championnats du Monde U20 de D1B, terminant la compétition avec 6 points au compteur.

Direction les Alpes en 2012 et les Rapaces de Gap du finlandais Ari Salo. A 19 ans il dispute sa première saison pleine dans l’élite tout en continuant de s’affirmer comme l’une des pointures du championnat U22 Elite.  Cap au Nord l’année suivante pour une nouvelle saison entre U22 et Ligue Magnus avec les Ours de Vilard.

C’est l’année suivante, à l’occasion de la saison 2014/2015, que son sens du but hors norme va éclater au yeux du hockey français.  Meilleur buteur des Diables Rouges pendant deux saisons, il frappe par ses redoutables talents de finisseur, mais aussi sa grosse activité des deux côtés de la glace. Ses bons résultats lui ouvrent les portes de l’équipe de France A qu’il découvre en 2014 pour 2 sélections.

Travailleur infatigable, il tape dans l’oeil du coach Edo Terglav qui décide de le faire venir à Grenoble à la rentrée 2016.  Avec les Brûleurs de Loups il remporte sa 1ère Coupe de France, et atteint la demi finale de la Saxoprint Ligue Magnus, perdue au 7e match face aux Dragons de Rouen. Il clôturera cette première saison de Magnus nouveau format avec 7 buts et 12 passes au compteur pour un total de 42 matchs disputés.

Il prend ensuite la direction de Lyon. Copie confirme de la saison précédente sur le plan statistique, puisqu’il conserve un total de 7 buts et 12 passes, et copie conforme en Coupe puisqu’il soulève son deuxième trophée d’affilé à Bercy ! Cerise sur le gâteau, c’est lui qui inscrit le premier but de son équipe permettant aux Lions de remporter cette rencontre (dernier but en cage vide).

Enfin, c’est par un retour à Gap qu’il décide d’aborder la saison 2018/2019. Dans un projet gapençais renouvelé, il apparaît presque comme un “vétéran” du vestiaire, tant par la jeunesse du groupe que par son expérience déjà immense à 25 ans. Avec les Rapaces il totalisera 20 points en 44 matchs de saison régulière, et participera grandement au beau

parcours des siens en play-offs avec 7 points en 10 rencontres disputées.

Avec  ses 234 matchs de Synerglace Ligue Magnus, c’est donc une figure phare de notre championnat qui débarque sur la Côte d’Azur. En constante progression ses dernières années il devrait sans nul doute être l’une des pièces maîtresses de l’attaque des Aigles la saison prochaine !