Salut Norbert, peux-tu te présenter à nos supporters ?

Je m’appelle Norbert Abramov j’ai 26 ans et je suis un attaquant franco-russe originaire de la région parisienne. Je vais attaquer avec les Aigles ma 10e année professionnelle.

10e année professionnelle à 26 ans, tu as démarré tôt !

Oui ma première saison pro c’était en D2 avec Asnières j’avais 17 ans, et l’année suivante j’ai découvert la Magnus avec Angers.

Si tu devais te « vendre » comme joueur de hockey à quelqu’un qui ne t’as jamais vu évoluer ?

Je dirais que je suis avant tout un attaquant offensif, avec une bonne vitesse et un vrai sens de la finition. Mais j’en oublie pas de défendre malgré tout et je pense être un joueur qui travaille fort dans les deux sens de la Patinoire.

Qu’est ce qui t’as attiré dans le projet niçois ?

J’ai l’impression que le club est en train de monter et progresse d’année en année. Quand le club m’a contacté j’ai été séduit par le projet car j’avais le souhait d’un endroit où j’aurai des responsabilités offensives. Le style de jeu direct et offensif de l’équipe me plaît également.

Tu connaissais un peu le club avant de venir ?

J’avais suivi pas mal l’évolution du club sur ces dernières années. Le premier rapport que j’ai eu au club c’est à la Riviera Cup où j’ai eu l’occasion de venir deux fois avec Briançon (2014/2015 et 2015/2016). Le club a toujours eu un style de jeu que j’aimais bien assez rapide et technique, porté vers l’avant, c’est des matchs qui m’ont toujours plu. Avec l’année qui vient de s’écouler et la première accession en play-offs je pense que ça peut être le début d’une très belle aventure au plus haut niveau !

Un mot pour le public niçois ?

Je sais que c’est un public chaud et capable de super ambiance et il faut que ça dure. En tant que joueur adverse c’est vraiment sympa à vivre mais quand c’est ta maison je pense que ça prend une saveur encore plus particulière ! Je suis convaincu que cette saison on va faire des belles choses et que l’on va faire venir toujours plus de monde à la patinoire !