Les coachs du Nice Hockey Elite sont à pied d’oeuvre pour bâtir l’effectif de la saison prochaine.  Et nul besoin de vous expliquer l’importance du gardien dans le hockey, c’est donc avec un grand plaisir que nous vous annonçons avoir trouvé un accord avec notre nouveau portier, le tchèque Patrik Nechvatal, qui sera cette année encore épaulé par le français Julian Barrier !

Gardien de grand gabarit (1m91 pour 83kg), le jeune cerbère tchèque (26 ans) dispose déjà d’une belle expérience avec 154 matchs d’EBEL au compteur. Formé à Karlovy Vary, Patrik découvre l’Extraliga tchèque à tout juste 19 ans avec le club voisin de Litvinov. Après trois saisons passées à naviguer entre les 3 premières ligues tchèques, il met cap au Sud du pays et rejoint les Aigles de Znojmo, évoluant en EBEL. Dans la cité moravienne il compilera un total de 110 matchs pour un moyenne d’arrêt de 91%.

A l’orée de la saison 2017 il prend la direction de l’Autriche et rejoint les Requins d’Innsbruck. Il aidera les rouges et noir à se hisser en quart de finale du championnat, perdu en 6 matchs face aux Vienna Capitals. 

Il reprend la direction de Znojmo en Septembre 2018, mais ne disputera que 3 rencontres, freiné par une blessure au genou. Remplacé par le finlandais Teemu Lassila pendant son absence, il peine à reprendre sa place et se voit finalement offrir l’opportunité de rejoindre Poprad en tant que back-up du tchèque Tomas Vosvrda. Il remplira sa mission avec brillo, disputant 15 rencontres pour un ratio de 92,8% d’arrêts, et participant largement à la belle campagne des chamois (demi finale perdu en 7 maths face à Banska Bystrica).

Comme la saison dernière c’est Julian Barrier qui complétera la paire de gardien. Homme de vestiaire exemplaire, il a également su se montrer à la hauteur quand il s’est vu confier la cage niçoise, comme lors des déplacements à Rouen où à Lyon, ou encore la réception de Mulhouse.

Les deux hommes auront donc la charge partagée de défendre le but niçois. Mais les coachs peuvent dormir sur leurs deux oreilles, avec une paire de gardien comme celle là, l’enclave sera bien gardée !

Conséquence de la signature de Patrik, Vilim Rosandic ne fera plus partie de l’effectif l’an prochain. Nous lui souhaitons le meilleur pour la suite de sa carrière.